Opinions et flux de conscience vont de pair. Notre flux de conscience n’est jamais fixe. Il est en mouvance perpétuelle, en évolution, en stagnation parfois (pas forcement immobile) ou même possiblement en régression. Il est d’avis que nous pouvons nous entraîner à diriger ce flux, par le biais d’exercices (méditation, yoga, arts martiaux, peinture et bien d’autres), vers un idéal d’évolution par exemple (pour ne citer qu’un des buts recherchés).

Ces exercices sont des techniques à maîtriser afin de récolter les fruits sur le plus ou moins long terme.

D’autres supports existent pour diriger ce flux de conscience dynamique, et on pense bien sûr aux plus faciles : les drogues. Si ces dernières sont si prisées, c’est parce qu’elles offrent une possibilité rapide et brutale de modifier nos états de conscience. Et qui dit rapide et brutale dit effets secondaires associés.

Le vin, qui est le sujet de cet article, et étant considéré aussi comme une drogue, n’échappe pas à cette règle. Il permet de modifier nos états de conscience à travers l’ivresse qu’il engendre; Mais pas que.

Liberté de pensée, de conscience et d’opinions font partie de nos droits fondamentaux. Opinion, conscience et pensée sont liées. Si un des chaînon est modifié, les autres suivront.

Le vin et ses effets agit sur le corps et sur l’esprit d’une façon particulière (pour en savoir plus, c’est ici dans le module 3 « Le triptyque cœur/tête/ventre), en ayant la capacité de modifier nos états de conscience lors de sa consommation, mais aussi le lendemain de cette consommation par effet catalyseur.

th-anh-789902-unsplashPhoto by Thư Anh on Unsplash

Conscience modifiée, ressenti différent, pensée affectée, opinions impactées.

C’est ici même que le vin peut être abordé en tant que pratique. La pleine conscience est requise lors de sa consommation, dans la mesure où il est important de pouvoir intégrer et sublimer les états de conscience expérimentés lorsque nous buvons du vin.

Retour sur le terme « opinion » :

nom féminin

1.

Manière de penser, de juger.

Avoir une opinion, l’opinion que…

synonymes :avis, conviction, croyance, idée, jugement, pensée, point de vue

2.

Idée ou ensemble des idées que l’on a, dans un domaine déterminé.

Opinions politiques.

synonymes :doctrine, système, théorie

Il y a bien le mot « système » dans la liste de synonymes. Et un système est conditionnel, axés sur des règles et des éléments interdépendants. Le vin permet parfois de court-circuiter ce système de pensées, ces opinions qui parfois sont engluées, incomplètes, enfermantes. Le vin permet d’ouvrir, de dévoiler, d’élever ce qui reste parfois cantonné au matériel, au jugement frileux, apeuré.

katerina-pavlyuchkova-777734-unsplashPhoto by Katerina Pavlyuchkova on Unsplash

C’est en ce sens que j’estime que la consommation de vin influence les opinions : il permet d’ouvrir une fenêtre sur le monde et sur nous-mêmes, et de pouvoir remettre en question, digérer, revoir ou encore fixer des opinions qui font de nous ce que nous sommes en tant qu’êtres pensants.

Et en ce sens, je dirais même que le vin peut être pensé et abordé non plus en tant que simple boisson, ou drogue, voire même en tant que « produit de dégustation », mais bien en tant qu’éveilleur de consciences. Car le vin a cette particularité de pouvoir véhiculer un message. C’est celui des Hommes et du terroir. il est consommé depuis les premières formes de civilisation à des fins autres que seulement gustatives ou festives. C’est un compagnon de réflexion.

Enfin, tout ceci ne reste que mon opinion…